> gay-Parship-Mag' > La vie de célibataire > Etude européenne

La vie de célibataire

Etude européenne

46% des célibataires européens et 34,8% des célibataires français se disent satisfaits ou très satisfaits de leur célibat. Le résultat est d'autant plus intéressant si l'on se penche sur le faible taux de célibataires qui ne considèrent pas leur condition comme non satisfaisante. Il apparaît que 75% des individus en Europe et 71% en France ne considèrent pas négativement leur célibat

Etude européenne

Etude européenne

46% des célibataires européens et 34,8% des célibataires français se disent satisfaits ou très satisfaits de leur célibat. Le résultat est d'autant plus intéressant si l'on se penche sur le faible taux de célibataires qui ne considèrent pas leur condition comme non satisfaisante. Il apparaît que 75% des individus en Europe et 71% en France ne considèrent pas négativement leur célibat.

1/ Le célibataire est heureux

Célibataire et heureux de l'être

46% des célibataires européens et 34,8% des célibataires français se disent satisfaits ou très satisfaits de leur célibat. Le résultat est d'autant plus intéressant si l'on se penche sur le faible taux de célibataires qui ne considèrent pas leur condition comme non satisfaisante. Il apparaît que 75% des individus en Europe et 71% en France ne considèrent pas négativement leur célibat.

Un célibat choisi et assumé

Quand les célibataires européens sont interrogés sur les raisons de leur célibat, 33% des interrogés se déclarent trop exigeants ! Un chiffre à mettre en perspective avec l'explosion des nouveaux moyens de rencontre... En effet, 32% des européens et 29,6% des Français pointent du doigt une mauvaise expérience passée comme résultante de leur célibat, 31% des Européens et 33% des Français disent préférer leur indépendance et garder du temps pour eux. 26% des Européens (mais seulement 19% des Français) affirment ne pas avoir besoin d'une relation. Et 10 % des Européens (12% des Français) ne se sentent pas prêts. Enfin 14% des Européens et 13% des Français disent qu'ils travaillent trop et manquent de temps.

Plutôt seuls que mal accompagnés.

71% des célibataires européens et 61% des célibataires français déclarent être célibataires depuis plus d'un an. Ils ne sont pas prêts à tous les compromis pour ne plus vivre seuls. Cette longue période peut s'expliquer par des exigences accrues, ou un statut assumé, être célibataire n'est plus perçu comme " ne pas être en couple ", mais comme une condition reconnue et appréciée.

La raison ? Un passé lourd de conséquences ?

A la question : " Avez-vous déjà eu une ou plusieurs relations dites sérieuses dans votre vie ? ", 74% des célibataires européens et 65,4 % des célibataires français affirment avoir déjà vécu en couple. Assez logiquement, l'écart entre les hommes et les femmes est important : alors que 43% des hommes célibataires n'ont jamais vécu de relation sérieuse, les femmes déclarent pour 74% avoir déjà eu une ou plusieurs relations sérieuses. Les hommes mettraient donc plus de temps à trouver leur première relation sérieuse, en raison d'une maturité sur la question intervenant plus tard que les femmes. Par ailleurs les Français sont à la traîne de l'Europe sur le nombre de relations sérieuses qu'ils affichent : 6% quand la moyenne européenne est à 16%. Ce sont eux qui déclarent également le plus n'avoir jamais eu de relation sérieuse, détenant le record absolu européen : 35% quand la moyenne est à 24.

A la question : " Avez-vous déjà eu une ou plusieurs relations dites sérieuses dans votre vie ? ", 74% des célibataires européens et 65,4 % des célibataires français affirment avoir déjà vécu en couple. Assez logiquement, l'écart entre les hommes et les femmes est important : alors que 43% des hommes célibataires n'ont jamais vécu de relation sérieuse, les femmes déclarent pour 74% avoir déjà eu une ou plusieurs relations sérieuses. Les hommes mettraient donc plus de temps à trouver leur première relation sérieuse, en raison d'une maturité sur la question intervenant plus tard que les femmes. Par ailleurs les Français sont à la traîne de l'Europe sur le nombre de relations sérieuses qu'ils affichent : 6% quand la moyenne européenne est à 16%. Ce sont eux qui déclarent également le plus n'avoir jamais eu de relation sérieuse, détenant le record absolu européen : 35% quand la moyenne est à 24.

Les célibataires européens sont de plus en plus actifs dans la recherche de nouvelles rencontres et cultivent l'intention de profiter de toutes les nouvelles opportunités dégagées par les réseaux sociaux et les sites de rencontre. Ceux-ci sont à présent perçus de manière très favorable et ne génèrent plus la suspicion des débuts

Les amis de mes amis sont mes amours

Pour 61% des célibataires européens, leur cercle d'amis est le meilleur moyen de faire des rencontres. Les femmes comptent plus que les hommes sur les amis 65,7% vs 56%, mais moins sur les sorties : 39,1% vs 41,4 pour les hommes.

Love at work!

62% des célibataires européens comptent sur le travail et/ou l'université pour rencontrer l'amour. Et les femmes encore plus que les hommes ! 37,9% vs 32% pour les hommes.

Internet, la rencontre qui monte

L'internet est aujourd'hui considéré par les célibataires européens comme un bon moyen de rencontrer l'amour. Ce média arrive en effet en 5ème position (26% des réponses données) derrière les amis, le hasard, les sorties et le travail.

La rencontre si je veux...

Sur le nombre de rencontres réalisées avec des partenaires différents au cours de l'année écoulée, 57% des Européens (mais seulement 50,8% des célibataires français) n'ont eu aucun rendez-vous pendant les 12 derniers mois. A 59,8% des Européennes et 56% des Françaises, les femmes sont plus nombreuses que les hommes à ne pas avoir eu de rendez-vous sur cette année passée. En revanche, lorsque l'on se met dans l'état d'esprit de faire des rencontres, on se montre plutôt actif : 4,70 rendez-vous pour ceux qui en ont eu l'an passé !

La rédaction Parship

Testez gayParship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

Les CGV et la politique de protection des données s’appliquent. En étant membre non payant, vous recevez régulièrement des offres concernant les abonnements payants et d´autres produits de PE Digital GmbH par e-mail (la désinscription est possible à tout moment).

Error with static Resources (Error: 418)